20190728 fredericloua conferencepresse hotelkaloum

Devant la presse ce lundi dans un réceptif hôtelier de la place, le ministre des pêches, de l'aquaculture et de l'économie maritime a fait le bilan de son son département.

Frédéric Loua a expliqué ce qui a été fait par son département depuis l'arrivée du président Condé à la tête de la Guinée.

De l'extrait de son discours à cette occasion, on retient:

En ce qui a trait au développement de la pêche maritime, le Gouvernement avec l’appui des partenaires techniques et financiers a mis en œuvre plusieurs projets de développement dont entre autres :

- le projet de construction et d’équipement des points de débarquement aménagés ;

- le projet d’aménagement du port de pêche artisanal de Kaporo d’un montant de 1milliard 219 millions de yens soit 11 millions USD ;

- l'amélioration des conditions d’accostage et de débarquement en pêche artisanale maritime ;

- la construction et l’équipement de 100 barques de pêche en faveur des jeunes pêcheurs ;

- le renforcement des capacités des coopératives de pêche artisanale ;

- l’octroi de trois pirogues écoles aux pêcheurs de Bongolon, Koukoudé et Matakang
Spécifiquement;

- le Programme Régional des Pêches en Afrique de l’Ouest (PRAO) pour un montant de 15 millions de dollars. Ce programme vise à favoriser de manière durable, l'augmentation des bénéfices tirés de l’exploitation des ressources halieutiques à travers :

1. le renforcement de la capacité de la Guinée à gérer et à développer ses pêcheries ;
2. la réduction des activités de la pêche illicite dans les eaux guinéennes ;
3. l’augmentation de la valeur et de la rentabilité créées par l’exploitation des ressources halieutiques.

20190728 participants conferencepress mpaem hotelkaloum2

Il convient de noter que ces mesures ont eu pour conséquence, le relèvement substantiel des redevances de pêche industrielle de 10 milliards GNF avant 2010, à 66 milliards GNF en 2018 (soit une augmentation de 660%) d’une part, et la réduction drastique des activités de pêche illicite dans les eaux maritimes guinéennes d’autre part ; conduisant ainsi à la sortie de la Guinée, le 10 octobre 2016, de la liste de l’Union Européenne des pays tiers non coopérants en matière de lutte contre la pêche INN.

Site présenté par

LogoPraoGuinee

Du 27 novembre au 4 décembre 2016, Mission conjointe de supervision Banque Mondiale / Commission Sous Régionale des Pêches (CSRP) au PRAO-Guinée

La pêche dans la marre de Baro sera autorisée pour la journée du mercredi, 10 mai 2017 à partir de 8 heures. A cette heureuse occasion, une forte délégation du MPAEM dirigée par le Ministre André LOUA y est attendue.

Une mission de l'Union Européenne est attendue en Guinée du 10 au 12 mai 2017 pour discuter de : la Pêche INN en Guinée (Les arraisonnements), la transparence dans le secteur des pêches, la question de la pêche semi-industrielle, les coopérations, les projets (PESCAO)...

La FiTI-Guinée vers la mise en place du Groupe National Multipartite.

Le Comité de Pilotage Régional du Programme Régional des Pêches en Afrique de l'Ouest (PRAO) se tiendra à Conakry du 25 au 26 mai 2017

Une Délégation d’Investisseurs Turcs séjourne à Conakry, du 22 au 26 Mai 2017 afin de découvrir la possibilité de construire une usine de production de farine de poisson d'une part, et d'autre part, d'investir dans l'aménagement des pêcheries guinéennes.

Dans le cadre de la réception définitive des ouvrages débarquement Aménagés de Téminétaye et de Bonfi, une délégation du Ministère Marocain de l’Agriculture est attendue à Conakry du 24 au 26 juin prochain.

Publications

35362eef93831f203dc59b7073e55f7d.jpg

0d091fb7a09407854c97eb122a47941b.jpg

460cb034a80b59754ed9af5060ff8c58.jpg

8e9cbf68c35a45add1053b42acbcaf28.jpg